Archives de catégorie : Teaching

Seminars/Stages

 

Stages/Séminaires/Conférences

Tarik MESLI, PhD. , Fondateur du Nindô (méthode française )

IDSC_0858[1]OLYMPUS DIGITAL CAMERAl

Il enseigne sa méthode Nindô et son style Nindokan après plus de 43 ans de pratique intenset de  recherches en arts martiaux japonais et chinois. Enseignant-Chercheur (depuis 2006), Enseignant-Praticien d’arts martiaux (depuis 1989), il continue à perfectionner sa compréhension du sens  pratique de l’art martial avec une visée éducative et harmonieuse qu’il transmet. 

Après avoir parcouru le Japon en long , en large et en travers de 1988 à 2012,  il s’est expatrié pour travailler en Asie depuis 2013 , d’abord  à Taiwan de 2013 à 2015, puis  en Chine et à Hong Kong à ce jour où il enseigne aux chinois et non chinois.  En France  et  en Europe, il enseigne lors de stages organisés périodiquement ou sur  demande pour partager son savoir et  transmettre son savoir-faire à qui veut bien découvrir l’essence des arts martiaux.  

Qualifications   :

  • Anthropologue des Arts martiaux (Ph.D) 
  • Professeur de Haut Niveau  pour l’Enseignement, la Formation de cadres et l’Expertise en  Arts martiaux (BEES 2°-DESJEPS)
  • Expert  technique de haut niveau (CN 5e DAN d’ETAT FFKDA) 
  • Expert  initié aux arts martiaux traditionnels du Japon  depuis 1988 et diplômé (CN 6e DEGRE DNBK JAPAN, CN 9e DEGRE BUJINKAN JAPAN , Ancien élève direct de Me Hatsumi)  
  • Expert formé en Chine et à Taiwan aux Arts martiaux chinois internes (Taijiquan et Qi Gong)

 Son programme d’enseignement propose l’enseignement du NINDO (en tant que fondateur) comme nouvelle méthode moderne du NINJUTSU (art martial japonais) ainsi que le TAIJIQUAN  et QI GONG  comme complément. 

Prochains stages ! 

à venir

Ninjutsu & Arts martiaux chinois internes

Photo0026Kakemono-1mx2m_prword

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPhoto_ninjutsu 076

l’Association Nindokan Budo France est  une école d’arts martiaux fondée par Tarik MESLI. Elle regroupe plusieurs clubs de Ninjutsu affiliés à la FFKDA pratiquant le style Nindokan.

Le Nindô est une méthode d’art martial fondée par Tarik MESLI.

Le Nindokan est un style moderne de Ninjutsu fondé par Tarik MESLI.  Le Nindokan propose une formation au Ninjutsu de tradition Iga et Toga ryû que Dr Tarik MESLI – ayant reçu la maîtrise par Dr Masaaki Hatsumi (1991) –enseigne désormais suivant son style Nindokan conjuguant l’apprentissage contemporain du Nindô-Ninjutsu.

L’apprentissage du Ninjutsu débute par le Nintaisojutsu (gymnastique), puis le combat à mains nues (Ninpotaijutsu) et enfin l’apprentissage de la maîtrise (Nindô).

Etude des formes [kamae no kata, jutai no kata, daken no kata, hentai no kata, go gyo no kata], de leur application commune [kihon kata, kihon waza, kihon kumite] et spécifique  [jiyu kata et jiyu kumite].

Etude des armes traditionnelles : Tantô Jutsu (couteau) ; Jutte Jutsu (bloqueur de sabre) ; Manriki Jutsu (chaîne) ; Tessen Jutsu (éventail) ; Hanbô Jutsu (bâton court) ; Wakizashi Jutsu (sabre court) ; Katana Jutsu (sabre) ; Tachi Jutsu (sabre long) ; Jo Jutsu (bâton moyen) ; Bô Jutsu (bâton long) ; Yari Jutsu (lance) ;  Naginata Jutsu (hallebarde) ; Shuriken (armes de jet) ; kusari kama (faucille reliée à une chaîne) ; kunai (sorte de dard métallique), etc.

A ces pratiques en dojos ou lors des stages, se rajoutent l’entraînement en nature  et la recherche de la perfection de soi (seishin tekkikyô) par le Nindô.

En plus du Nindo-Ninjutsu, Tarik MESLI enseigne l’essence des arts martiaux internes chinois, à  travers des cours et stages de Taijiquan et Qi-Gong.

Cours et stages_artsmartiaux_DrTarikMESLI

Ass. Nindokan Budo France

NINDOKAN BUDO FRANCE
ECOLE NATIONALE  DE NINJUTSU
Association affiliée FFKDA : n° 0060638
Association déclarée à la DDJS 06 : n° 06-09-05

Siège social : Cagnes sur Mer (06)

***
Le style NINDO  représenté par le Groupement National (KAN) de BUDO en FRANCE est placé sous la Présidence effective de

Jean-Paul de BERNIS
Chevalier de la Légion d’Honneur, Médaillé Jeunesse et Sports
Président et Parrain du Nindokan France.

Afficher l'image d'origine

et

la Direction Technique par le Fondateur

Tarik MESLI, PhD

BEES2°/ DESJEPS/5e DAN FFKDA/Médaillé Jeunesse et Sports OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Livre sur le Ninjutsu – Tarik MESLI, PhD

Livre de Tarik MESLI (docteur en Anthropologie) intitulé : « De l’évolution de l’esprit du combat dans le
Ninjutsu ». Disponible chez l’éditeur ANRT diffusion : http://www.diffusiontheses.fr/66607-these-de-mesli–tarik-.html
Préfacé par M. Jean-Paul de Bernis (Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN).
Ce livre est la publication intégrale (universitaire) d’une thèse de doctorat d’anthropologie sur le Ninjutsu (2011). Voilà une étude scientifique inédite sur le Ninjutsu publiée en livre et qui nous révèle enfin une recherche pertinente en matière d’histoire, de science militaire et d’anthropologie des arts martiaux dans le domaine spécifique de l’esprit du combat.
 img167
L’ouvrage s’adresse autant aux universitaires qu’aux pratiquants d’arts martiaux passionnés par le ninjutsu. L’ouvrage construit comme une œuvre d’art martial est divisé en trois livres selon le principe ternaire japonais jô-ha-kyu 序-破-急structurant le déroulement d’un mouvement. Il traite de l’art martial japonais ninjutsu 忍術étudié au prisme de l’évolution de l’esprit du combat qu’il incarne à travers les âges et les civilisations. Au Japon médiéval, l’individu qui s’exprimait par ce procédé était appelé ninja (homme furtif ou espion). À notre époque contemporaine, l’auteur le qualifie d’Homo Conatus. Un homme doté d’une capacité à surprendre et à se surpasser au prix d’un entraînement martial, souvent inhumain, fondé sur la science de l’esprit et son principe d’invisibilité. L’enjeu est d’analyser l’axe de transformation d’une culture corporelle appliquée à l’esprit du combat dans l’espace géopolitique de l’histoire de l’art de la guerre. En cheminant la diversité des organisations sociales manipulant ce style d’art martial mis en œuvre au travers de stratagèmes à des fins de survie ou de victoire, l’auteur s’efforce à saisir les sens pratiques et théoriques du ninjutsu indubitablement relatif au Japon, mais variablement présent à l’échelle globale du monde. L’approche comparative est fondamentalement anthropologique au sens intégral de la discipline (sociale et culturelle, historique et géopolitique, corporelle et philosophique). La démarche se veut holiste en osant le croisement des méthodes diachroniques et synchroniques tout en proposant une réflexion sur les rapports controversés entre l’histoire, l’ethnologie et l’anthropologie.

Ce n’est qu’après une longue expérience de terrains ethnographiques au Japon, en Chine et en France, que l’auteur propose – avec une complémentarité des sources (archives écrites, culture matérielle, enquêtes orales, examens historiques et ethnographiques) – une réponse théorique à la question centrale du processus d’évolution du ninjutsu vers le nindô. Par son ambition heuristique sur la découverte de cette discipline, cette thèse universitaire originale est un traité anthropologique sur le ninjutsu. Elle permet une meilleure compréhension du sens et de la fonction du phénomène ninjutsu agitant encore le champ social et culturel des arts martiaux contemporains.L’ouvrage s’adresse autant aux universitaires qu’aux pratiquants d’arts martiaux passionnés par le ninjutsu.